Et oui ! les magnifiques temples égyptiens étaient  polychromes...( intèrieurement, bien sûr, mais aussi extérieurement ).

Les peintres et graveurs qui les ont représentés  au début du 19ème siècle ont eu la chance d' apercevoir encore quelques couleurs sur les chapiteaux ou les corniches des temples non encore engloutis sous le  sable .

Comparez un peu ( en cliquant sur les photos pour en apercevoir les couleurs encore présentes au début du 19ème siècle )

 dendhera_et_sable

    

           ceci est le temple de Dendhera, avant ( photo de gauche ) et après le desensablementdendhera

 

 

 

kom_ombo_2

kom_ombo_1même comparaison pour le temple de Kom Ombo.

 

 

 

 

où il reste encore de nos jours quelques pâles couleurs sur les colonnes extérieureskom_ombo_3

 

 

 

 

 Se doutaient-ils, ces artistes, de tout ce qui était enseveli...

edfou_et_sable

edfou

 comment imaginer qu'ici à Edfou, on allait découvrir, sous ces tonnes de sable,  le magnifique temple dédié au dieu Horus ?edfou_2