le blog de Ma !

06 mai 2018

dernières nouvelles de la Vallée des Rois ...

 

toutankhamon___mars_2016

 

Souvenez-vous ! le 28 novembre 2015, tous les médias et le fameux "blogdema" mondialement connu , vous annonçaient la possibilité qu'il y ait des chambres cachées derrière les murs de la tombe de Toutankhamon....Je vous rappelle qu'on recherche toujours la tombe de sa belle belle-mère, Néfertiti !

Plus de deux années plus tard et trois nouvelles séries de scans effectuées par des équipes indépendantes, le nouveau rapport scientifique, publié aujourd'hui, 6 mai 2018, conclut qu'il n'y a rien derrière les murs!

On interprète les résultats trouvés en expliquant que la qualité de la peinture utilisée sur les murs de la tombe empêche les radiations de pénétrer à travers les murs, et que l'énorme sarcophage de Toutankhamon en quartzite, émet lui-même des "ghost signals" trompeurs. Des "fantômes"... ils manquaient ceux-là !

Voici les conclusions de M.Porcelli, de l'Université Polytechnique de Turin, chargé des nouvelles investigations :

"Les recherches menées sur une épaisseur de 4 mètres ne mettent pas en évidence la présence de portes ou de cavités derrière la chambre funéraire"

Oui! mais qui nous dit que Toutankhamon n'a pas souhaité mettre plus de 4m entre lui et sa belle-mère ? 

 

Posté par martineduprat à 17:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 avril 2018

Que vous aimiez Chopin... ou pas !

EESchmitt

Pur moment de bonheur ! 

Un éclairage subtil sur Chopin , sa délicatesse, sa sensibilité... et des comparaisons éblouissantes avec les autres compositeurs, son ami Liszt en particulier ! mais que je vous rassure, nul besoin d'être féru de musique  pour profiter de ce nouveau livre d'Eric-Emmanuel Schmitt.

119 pages de poésie !

Une heure d'enchantement que je vous incite à partager avec moi.

 

 

 

Posté par martineduprat à 18:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2018

De l'importance de la Nubie !

Souvenez-vous de mon message du 9 mars dernier !

La Nubie est-elle le berceau de la civilisation égyptienne ? Plutôt possible, voyez un peu :

br_le_encens_de_Qustul

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

nubia_map

 Ce brûle encens (conservé au musée de Chicago et partiellement reconstitué) a été retrouvé à Qustul que l'on peut situer grâce à la carte ci-jointe : Qustul est maintenant noyé sous les eaux du lac Nasser qui s'étend en gros de Philae, au nord à la 2ème cataracte, au sud. Comme vous le savez surement déjà,dans cette partie de la Nubie, trois temples pharaoniques importants ont été démantelés puis remontés au-dessus du niveau des eaux, Abou Simbel bien sûr, Derr et Amada.Ce fut l'oeuvre de Christiane Desroches-Noblecourt.  (A tout hasard, vous pouvez visiter le site que nous avions fait Bernard et moi sur les 7 temples de Nubie, et vous pourrez en découvrir  les admirables décors.Cliquez pour cela dans la colonne bleue à gauche en bas sur "visite des temples de Nubie").

  Tous les autres sites moins importants (dont celui de Qustul) ont été noyés mais quelques fouilles avaient pu être menées avant la mise en eau du lac.

Alors qu'a de particulier ce brûle encens ? Deux éléments très importants:

1-  il a été daté de 4.000 ans av JC donc largement avant la dynastie pharaonique 0 que l'on date vers 3200 av JC;

2- et surtout, il possède un décor comportant des scènes très familières en Egypte pharaonique .

 

  br_le_encens_de_Qustul_03En voici le calque.

 Alors, comparons :

Qustul - façade de palais

 

 

 en 4.000 av JC on reproduit sur le brûle encens, ce décor de façade de palais (à gauche)

.... entre 3200 av JC et 2700 av JC, les pharaons des dynasties 0,1 et 2 adoptent le même genre de décor. pour leurs complexes funéraires. On est ici  en Haute Egypte,à Abydos ou à Hiérakonpolis.   

Chounet el Zebibporte de Hiérakonpolis

  et surtout en 2.600 av JC, Djeser, roi de la 3ème dynastie, choisit pour le décor de son complexe funéraire, situé à Saqqara, cette même façade (à droite)  

Je vous rappelle: Djoser, c'est le pharaon de la première pyramide,celle dite "à degrés"Saqqara-entree_modifié-1

 

28 - saqqarah

 

 

 

 

 Alors, il semble évident, au vu de ce premier élément de comparaison, que l'on peut sérieusement affirmer que les premiers pharaons égyptiens se sont largement inspirés de leurs prédécesseurs nubiens.

Et ce n'est pas tout !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par martineduprat à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2018

vive le platypus !

 

platypus

...et non, il n'y en a pas en Egypte, ni en Nubie, mais on le trouve en Australie !

Nous, nous l'appelons l'ornithorynque.

Grâce lui soit rendue ! 

En effet, de récentes recherches scientifiques (communiqué de Acta Crystallographica Section F ) ont permis de découvrir que les femelles de ce mammifère étonnant -  qui est, avec l'echidné (sorte de porc-épic), le seul  mammifère qui pond des oeufs - fabriquent un lait contenant une protéine capable de s'attaquer aux maladies antibio-résistantes grâce à ses propriétés anti-bactériennes. 

Que ferions-nous sans la gent féminine !

merci le platypus !On va avoir besoin de toi !

à + 

 

Posté par martineduprat à 12:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2018

C'est le CNRS qui le dit....

 

 

 

IMG_20180309_0001Je cite la publication du CNRS datée du 5 mars 2018 : " Dans la société méroïtique,ce sont les femmes qui incarnaient le prestige de la famille et qui en transmettaient l'héritage"

Et oui ! Messieurs !... je surfe sur la vague ...

Trêve de plaisanterie : Pour quelle raison est-ce que je vous parle de la société méroïtique ? Où a t'elle vu le jour ? Aurait-elle un rapport quelconque avec l'Egypte ?

Bien entendu, OUI ! vous me connaissez depuis le temps !

Alors, la ville de Meroë (entourée de bleu), berceau de la civilisation meroïtique, se trouvait en Nubie. La Nubie s'étendait au sud de l'Egypte et au nord du Soudan , comme le montre la carte à droite. 

L'autre ville entourée de rose est Kerma. De nombreuses fouilles y ont été menées qui tendent à prouver que la civilisation nubienne serait antérieure à la civilisation égyptienne. Jean Leclant, en 1998, déclarait même " Voici que l'Egypte la plus ancienne, si longtemps perçue dans un contexte asiatique par les égyptologues, se révèle, grâce aux travaux des préhistoriens, comme africaine".

La Nubie, c'est le pays dereine_de_Pount Koush avec ses mines d'or que convoitaient les Egyptiens, appelée également pays de Pount vers lequel la reine Hatschepsout organisait des expéditions . Voici sa reine à gauche telle qu'elle est représentée à Deir el Bahari dans le temple d'Hatschepsout!

 

La Nubie et l'Egypte: deux pays indiscutablement liés tout au long de l'histoire ancienne.03_Ouni

 

 

... et c'est certainement de Nubiens que descendaient les premiers pharaons : à droite le roi Ouni, dernier roi de la IIIème dynastie (vers -2500 avJC)

Et si je vous parle aujourd'hui de la Nubie, c'est parce qu'avec le réchauffement climatique et les projets de nouveaux barrages sur le Nil, les vestiges de cette civilisation sont peut-être condamnés à disparaître.

Cette disparition a lentement commencé sous l'effet des tempêtes de sable. Elle risque de s'accélérer sous les eaux des futurs barrages. 

Si cela vous intéresse, je vous raconterai ! 

 

 

 

 

 

 

Posté par martineduprat à 16:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 octobre 2016

troublée... ai-je été !!!

 

Senanque

Abbaye de Senanque

Il y a 900 ans, un grand mouvement de renouveau spirituel naissait en Bourgogne à l’abbaye de Citeaux sous l’impulsion de Saint Bernard. Ce sont plus de 700 abbayes cisterciennes qui furent alors fondées en Europe au cours du Moyen-Age.

Il en fut ainsi à Wilhering, en Autriche , près de Linz, sur les rives du Danube.

Datant du 12ème siècle, les bâtiments romans de cette abbaye cistercienne   furent malheureusement ravagés par un incendie le 6 mars 1733  ( c’est une fillette de 12 ans qui était l’incendiaire… Condamnée à mort pour son geste, elle fut en définitive graciée …).

On imagine que ces bâtiments d'origine devaient être aussi sobres que ceux des  abbayes cisterciennes romanes de France  :

 

Fontenay

 

Fontenay ( à gauche )                                          

le Thoronet ( ci-dessous)

Thoronet                  Silvacane ( à droite )

Silvacane

 

 

 

 

 

Aucun décor ne vient troubler la prière et le recueillement des moines cisterciens . Seule une statue de la Vierge peut être présente !

A Wilhering, après l'incendie, la reconstruction dura de 1734 à 1748 .

Un peintre, Martino Altomonte ( pour le maître autel ) et son neveu, Bartolomeo Altomonte ( pour la décoration de 450 m2 de voûtes ) furent chargés des travaux de décoration. Pendant 3 étés, c’est en étroite collaboration avec le stucateur Franz Joseph Holzinger et ses élèves que le jeune homme travailla. Mais la lourdeur et la raideur des stucs « baroques » déplurent au père abbé du moment qui en ordonna la destruction pure et simple et confia la nouvelle décoration à de jeunes artistes de la génération « rococo » qui intégrèrent leurs stucs plus fins et légers aux peintures de Bartolomeo .

 Et c’est ainsi qu’ils aboutirent à ce chef d’œuvre incontesté :

 

Wilhering_02

 

Troublée je fus... l'êtes-vous aussi ?

Sobriété romane versus "rococo" subtilement  désordonné !

Il s'agit là de l'un des exemples de l'art rococo le plus séduisant d'Autriche... mais comme toute abbaye cistercienne, Wilhering est isolée et difficile à dénicher :

 

Wilhering_01

 

 

 

 

 

intérieurement, que de merveilles !

Wilhering_03

 

 

 

 

 

Wilhering_05

 

 

 

 

Wilhering_04

 

 

Wilhering_06

 

Wilhering_07

 

 

 

 

 

 

Wilhering_08

Recueillement!.... vous avez dit recueillement !!

Bravo aux moines cisterciens de Wilhering !

 

 

 

 

 

 

Posté par martineduprat à 17:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 octobre 2016

le buzz...

le buzz....de l'opération "scan pyramid" dans les medias !

Si je ne vous ai pas parlé des nouveaux "couloirs, cavités, salles...." trouvés dans la grande pyramide de Kheops... c'est parce que, une fois de plus, rien n'est moins sûr...

Le ministère des Antiquités Egyptiennes pousse des hauts cris devant tout ce qu'on a annoncé à ce sujet : certes, il y a (normalement)  bien à 105m de hauteur un "creux"... mais de là à supputer qu'il y a des couloirs qui s'enfoncent, des salles secrètes....

Cool !

Un an encore de scan et peut-être y aura-t-il du nouveau ! idem pour la tombe de Toutankhamon ! Patience !

L'échelle de temps est pharaonique, n'oubliez pas !

 

Posté par martineduprat à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2016

dernier achat avant la rentrée !

tong_modifi__1

Une petite paire de tropéziennes!

J'ai voulu faire simple ... elles sont en or ... oui, certes, ce n'est pas très discret ! 

Elles ne sont pas faciles à porter.. ni confortables ! oui, certes ...

Mais elles sont vraiment anciennes et vraiment.... egyptiennes : elles datent du règne du pharaon de la 18ème dynastie, Thoutmosis III , dont le règne fut un des plus longs de l'époque pharaonique ( 1479 à 1425 av.JC ).

Trois paires semblables ont été trouvées dans une même tombe, celle des trois épouses étrangères "asiatiques" du pharaon Thoutmosis III . Elles s'appelaient

Menhet,

Menhet

Mertet

Merti

et Menouy

Menwi

 

 

et n'ont jamais porté ces merveilles qui avaient pour but de permettre à leurs propriétaires de se mouvoir dans l'au-delà ...

Pour celles qui souhaiteraient les mêmes, c'est au Metropolitan Museum qu'on peut les trouver ( 26.8.146 ) !

.

Posté par martineduprat à 18:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 juillet 2016

les plus vieux papyrus du monde ...

Pour une quinzaine de jours seulement, le musée de Suez dans le Sinaï a prêté, pour exposition, au musée du Caire, les papyrus découverts en 2013 par la mission archéologique franco-égyptienne de l'Institut Français d'archéologie orientale dirigée par Pierre Tallet. 

papyrus_Kheops_copie

Vous avez sous les yeux, le seul papyrus où figure le nom du roi Kheops ( celui de la plus grande pyramide de Giza ), le deuxième pharaon de la IVème dynastie ! Je l'ai encadré de rouge pour que vous le distinguiez bien!

Je vous en explique la lecture : dans le cadre en haut, on voit un bélier, c'est le dieu Khnoum , protecteur ...en -dessous le petit cercle, c'est le son " kh " soit un " r " dur qui vient du fond de la gorge...avec en-dessous une vipère, le son " f " ....et à côté, la petite caille, c'est le son "ou" qui s'applique aux deux consonnes précédentes ... soit Khou + Fou = Khoufou  ... et Khoufou c'est le nom de Kheops écrit en hiéroglyphes! 

Je vous explique les changements de nom : les premiers noms attribués aux pharaons, l'ont été par les grecs , mais maintenant on a tendance à rapprocher de plus en plus les noms des rois de la prononciation des hiéroglyphes servant à écrire leurs noms. C'est ainsi que Kheops qui s'écrit Khoufou, devient Khoufou, que les Sesostris deviennent Senouseret ou Senousret, les Amenophis deviennent Amenhotep...Tout cela est beaucoup plus logique mais peut-être pas très clair !!

Mais revenons à notre manuscrit enfin exposé :

 Cette merveille date de plus de 4500 ans et a été trouvée sur les rives de la Mer Rouge , où se trouvait, à 120 km au sud-est du Caire, au temps de Khoufou, le port de Ouadi-el-Jafr ( dont les quais sont maintenant sous l'eau). Des galeries creusées dans la roche servaient à abriter les embarcations  en partance ou revenant de la péninsule du Sinaï, chargées des minerais de cuivre et de turquoise extraits des mines du Sinaï .

port_kheops_modifi__1

 

 

 

 

 

 

Outre notre papyrus rarissime, dans ces galeries, fermées par de grosses herses de calcaire, ont été retrouvés une grande quantité d'autres  papyrus, sorte de registres où étaient scrupuleusement consignées la nourriture et les fournitures à livrer par ou pour les travailleurs. Même si vous ne pouvez lire ce papyrus, vous pouvez au moins distinguer la rectitude des colonnes et la finesse des dessins !

liste_kheops

Y a également été trouvé le journal d'un inspecteur de Khoufou où le fonctionnaire, un certain Merer, précise qu'il "a passé sa journée à charger des pierres dans les carrières de Tourah" ( ce sont les éclatantes pierres blanches qui ont servi au revêtement de la magnifique pyramide de Kheops et dont il ne reste que quelques éléments actuellement !)

Et dire que de ce grand roi, on ne connait qu'une toute petite figurine de 4,5 cm, présentée au musée du Caire :

31-Cheops

Posté par martineduprat à 17:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 mai 2016

la "bulle" se dégonfle...

40- Toutankhamon

la bulle se dégonfle d'un coup !

Much ado about nothing ! comme on dit outre-manche !

Bref, on ne peut rien dire, rien assurer...

Derrière les murs de la tombe de Toutankhamon... rien .. ou peut-être quelque chose... mais on arrête le "buzz" Pas question de faire un petit trou " juste pour voir"

Zahi Hawass ( l'homme au chapeau, ancien ministre des antiquités égyptiennes ) l'avait dit : il y a encore bien des choses à trouver en Egypte, mais pas là ( a priori ). C'est ainsi qu'il a clotûré aujourd'hui, la conférence internationale sur la tombe de Toutankhamon . 

Donc ça fait "plouf" !

Déception ! Sniff ! Sniff !

 

... mais tout le monde n'est pas d'accord avec lui !

ahah !

Posté par martineduprat à 16:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]